Beauté

Le métier de maquilleur professionnel

Les personnes qui passent à la télévision semblent toujours avoir bonne mine, un visage lisse et sans imperfections. Sachez qu’avant de passer à l’écran, ces personnes ont été prises en main par un ou des maquilleurs professionnels. Oui, ce professionnel du maquillage ne travaille pas seulement dans un salon de beauté, il peut aussi travailler pour une antenne de télévision, pour un magazine de beauté, etc.

La mission du maquilleur professionnel

Un maquilleur professionnel doit avoir la magie dans ses mains. Cet expert travaille dans les studios de la télévision ou dans les compagnies du 7e art. Il dispose de sa propre loge. C’est un véritable petit salon de beauté. Les maquilleurs transforment les personnes qui passent à l’écran : maquillage du visage, des lèvres, des yeux et des sourcils. Le make-up des animateurs demande quelques minutes. Les mannequins font aussi partie des clients du maquilleur professionnel. Ils sont des dizaines à passer devant lui lors d’un défilé. Dans le cinéma, la mission est encore plus complexe. En effet, le maquillage du personnage doit être parfaitement raccordé entre deux plans. Les prises peuvent se faire à plusieurs jours de distance alors que les séquences semblent se suivre instantanément. Le maquilleur doit s’assurer que l’expression du visage de l’acteur est parfaitement lisible.
Outre les médias et l’univers de la mode, les maquilleurs travaillent dans la vente de produit cosmétique. Ils représentent parfois des marques. Mais dans la plupart des cas, le maquilleur professionnel exerce surtout en tant qu’indépendant.
Les particuliers peuvent aussi recourir aux prestations des spécialistes du maquillage. La future épouse passe par exemple quelques minutes entre les mains du magicien avant de se présenter devant l’autel. Le maquillage de mariage est souvent discret, mais il met la personne en valeur. Les personnalités qui doivent aller à un gala, à une cérémonie, etc. peuvent aussi faire appel aux services d’un maquilleur professionnel.

Esthéticien professionnel : compétences et formation

Le maquilleur professionnel est un artiste. Il doit avoir une grande créativité. Les visages qu’il a déjà maquillés sont sa carte de visite. Ses talents pour choisir les couleurs sont indispensables. Des qualités telles que la patience, ou le sens du relationnel, sont aussi requises pour le poste. Le maquillage parfait demande parfois beaucoup de temps. Le maquilleur doit ainsi savoir mettre à l’aisance et ménager sa clientèle pour celle-ci soit patiente. Pour se faire un nom, le maquilleur professionnel doit avoir cette petite touche qui le distingue des autres. La clientèle s’habitue à sa touche et la reconnaît en quelques traits seulement. La polyvalence devrait aussi faire partie de sa panoplie de qualités. Parler l’anglais serait un atout pour percer dans le métier. Eh oui, certains mannequins de renom parlent exclusivement cette langue. Quoi qu’il en soit, la formation du maquilleur commence généralement par un bac pro en esthétique cosmétique. Il est également possible de débuter avec un CAP. Le certificat d’aptitude professionnelle permet de commencer tout en bas de l’échelle.
Le salaire avoisine les 1 300 euros. Il est aussi possible de facturer les prestations par visage. Un fard peut revenir autour de 300 euros. C’est le prix de base pour un shooting photo. Cela dit, les maquilleurs professionnels qui travaillent dans le cinéma touchent jusqu’à 50 000 euros par an. Il est même possible de gagner 65 000 euros en une année. Les grands studios recrutent essentiellement des professionnels sortant des écoles de maquillage bien connues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *